Villa Eugène, Maison d'hôtes à La Bresse - Vosges

La saison des brimbelles dans les Hautes-Vosges (2022)

Chaque année, durant la saison, certains convives réunis autour de notre table d’hôtes ont la chance de pouvoir goûter aux spécialités à la brimbelle préparées par Claudine.
Voici l’essentiel à savoir si vous avez envie de cueillir ou de déguster ces petites myrtilles sauvages dans les Hautes-Vosges.

La brimbelle, l’autre nom de la myrtille sauvage

Dans les Vosges, la myrtille sauvage porte le doux nom de brimbelle. Fort logiquement, elle pousse sur un “brimbellier”, et non sur un myrtillier comme dans le reste du pays.
La chair bleu foncé de ces petites baies est bien plus parfumée et goûteuse que celle de la myrtille de culture, le bluet. Autant vous dire que les meilleurs coins à brimbelliers demeurent des secrets bien gardés !
Chez nous, à La Bresse, la brimbelle se récolte de la mi-juin à la mi-juillet environ. Mais sur les hauteurs du Massif vosgien, la saison dure plus longtemps.

brimbelliers dans les Hautes-Vosges
De beaux brimbelliers vosgiens

 

Avec Jean, nous sommes allés vérifier : les brimbelles sont bien de retour à La Bresse ! On en trouve autour de Lispach, du lac des Corbeaux, sur les crêtes, etc.
Cependant, avec la sécheresse, les baies du “millésime” 2022 ne sont pas très grosses, et il faudra en cueillir pas mal pour parvenir à réaliser une seule tarte…

La cueillette des brimbelles dans les Hautes-Vosges

La brimbelle, c’est tellement bon qu’on a bien du mal à s’arrêter !
Alors, pour limiter les dégâts commis par certains cueilleurs trop gourmands, la cueillette des brimbelles est désormais réglementée,  notamment par l’arrêté préfectoral du 5 juillet 2021. Les grands principes à retenir sont les suivants :

  • La cueillette des brimbelles est autorisée du lever au coucher du soleil.
  • La cueillette est tolérée sur les terrains baillés. Mais une tolérance n’est pas un droit, et le propriétaire d’un terrain peut s’y opposer en installant une clôture et une signalisation adaptée.
  • Vous ne devez surtout pas fragiliser ou faucher un plant de brimbellier.
  • Il est interdit d’utiliser un peigne – ici on dit une “rifle”.
  • En règle générale, dans le département des Vosges, la récolte est limitée à 5 L par personne et par jour (et pas une brimbelle de plus sous peine d’amende !). Mais dans certaines zones comme les réserves naturelles, la cueillette est réduite à 3 L, quand elle n’est pas complètement interdite. Ces interdictions ont pour objectif de préserver la biodiversité. Si vous aimez les brimbelles, c’est aussi le cas des grives, des merles, des renards, des chamois…

Les brimbelles en cuisine

Tarte à la brimbelle confectionnée à La Bresse
La tarte aux brimbelles de Claudine

 

Comme vous le voyez, nous préparons pour nos hôtes les brimbelles que nous cueillons sous forme de tartes, de beignets et de confitures.

Vous êtes à la recherche d’une recette de tarte aux brimbelles ? Claudine utilise une délicieuse recette piochée dans les Carnets de Julie . Vous pouvez la découvrir dans cette vidéo tournée à La Bresse avec Bernadette Grandemange, créatrice des jardins qui portent son nom au Haut du Tôt.

Ainsi cuites, ces petites baies sauvages sont délicieuses et sans risque pour la santé. Peu calorique, la brimbelle est aussi riche en vitamines et en antioxydants. Alors, pourquoi se priver ?

Nos photos vous ont mis l’eau à la bouche ? Notre table d’hôtes vous attend… Prêt, feu, dégustez !